Aliments conseillés pour votre chien en surpoids

Quels risques encourt votre animal de compagnie en surpoids ?

Le surpoids peut être la cause de nombreux problèmes. Les inconvénients évidents sont multiples  : une mobilité et une activité modifiée. En cas de surpoids, les articulations sont davantage sollicitées et s'usent plus vite. Les animaux les plus âgés sujets à l'arthrose souffrent de douleurs aiguës.

On a découvert récemment qu'un excès de graisse dans le corps peut avoir d'autres conséquences négatives. La graisse occupe un espace supplémentaire au niveau des organes, par exemple le cœur et les poumons, au détriment des systèmes vasculaires et digestifs. Les tissus graisseux libèrent également des substances chimiques qui accentuent les autres pathologies, par exemple l'arthrose, et qui augmentent les risques de souffrir de diabète.

Vous craignez que votre animal soit en surpoids ?

Votre vétérinaire est le partenaire idéal pour vous aider. Il sera en mesure de vous dire si votre chien est en surpoids et à élaborer une stratégie en cas de besoin.

Une méthode existe pour évaluer la condition physique de votre chien vous-même et à votre domicile.
Reportez-vous au guide d'évaluation de la condition physique SPECIFIC™ pour chien.

Cliquez ici.

Votre chien a besoin de perdre un peu de poids. Que faire  

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des aliments spécifiquement conçus pour aider votre chien à perdre du poids sans frustration alimentaire. 

Suivre un régime, ne veut pas dire obligatoirement devoir réduire la quantité d'aliments habituelle. Il existe des aliments soigneusement conçus pour être faible en graisses et riches en fibres. Votre chien découvrira sa portion habituelle, tout en étant rassasié et en perdant du poids.

Ce type de régimes est aussi riche en protéines pour éviter toute fonte de la masse musculaire. Ils permettent en fait d'optimiser la perte de poids en réduisant la masse graisseuse plutôt que la masse musculaire.

Les étapes pour atteindre le poids idéal

  1. Contrôle du poids: Faites faire un check-up complet à votre chien et surtout, notez son poids.
  2. Stratégie : Décidez avec votre vétérinaire quel est le poids cible que votre chien doit atteindre. Sélectionnez les aliments adaptés pour contrôler le poids et calculez la quantité à administrer chaque jour. Définissez un programme d'activité physique.
  3. Phase de réduction du poids : appliquer le régime nutritionnel et le planning d’activité physique. Durant cette phase, il est important que vous mesuriez précisément la quantité d'aliment que vous donnez à votre chien afin que vous puissiez le modifier au besoin. 
    Pesez régulièrement votre chien. Il existe une astuce imparable pour peser les petits chiens: pesez-vous vous une première fois, puis prenez votre chien dans vos bras et pesez-vous une seconde fois. Vous n'avez plus qu'à soustraire le deuxième résultat du premier pour connaître le poids de votre chien.
    Faites attention à ne rendre inutile tous vos efforts en donnant des friandises non adaptées à votre chien. Évitez surtout les restes et informez toute personne en contact avec votre chien de votre démarche.
    Soyez patient – Les résultats ne seront visibles que progressivement. Mais si vous faites preuve de patience, votre chien perdra du poids. Il sera ainsi en meilleur santé.
  4. Stabilisation du poids : Dès que vous avez atteint le poids idéal, mettez tout en œuvre pour le maintenir à ce niveau. C'est le moment d'opter pour un aliment stabilisateur moins riche en énergie qu'un aliment normal.

Lancé en 2015, le Circle of Good est un engagement à investir jusqu'à 5% de nos profits dans des projets de développement durable liés à l'univers marin. »

Dominic Ebery
SPECIFICTM Nutrition Team, Dechra

Plus d'articles pour les amoureux des chiens

keyboard_arrow_up