Le poisson est une excellente source de nutriments nécessaires aux chiens pour rester en bonne santé, c’est pourquoi le poisson est l’ingrédient le plus important de Specific.

  • Le poisson est une excellente source de nutriments nécessaires aux chiens pour rester en bonne santé, c’est pourquoi le poisson est l’ingrédient le plus important de Specific. 
  • Le poisson est naturellement riche en oméga-3, des acides gras essentiels qui ont un rôle pour la santé du pelage et de la peau, des articulations, du cœur et des reins et dans le développement des yeux et du cerveau. Ils soutiennent aussi le système immunitaire. 
  • Le poisson contient le bon type d’oméga-3 - sous forme d’EPA et DHA - qui ne sont pas présents dans les sources végétales et ne sont disponibles que dans le poisson et d’autres sources marines.
  • Le poisson contient des protéines équilibrées avec le profil en acides aminés correspondant aux besoins du corps.
  • Les protéines de poisson sont de haute qualité, pauvres en graisses saturées et facilement digestibles. 
  • Le poisson et les autres ingrédients marins contiennent aussi des vitamines D et B2 (riboflavine) qui ont un rôle dans la formation osseuse, le contrôle des nerfs et des muscles et la santé du pelage et de la peau. 
  • Le poisson est une très bonne source de minéraux et oligo-éléments comme le calcium, le phosphore, le fer, le zinc, l’iode, le magnésium et le potassium.

Qu'est-ce que les acides gras oméga ?

Les acides gras Oméga-3 et Oméga-6 interviennent dans de nombreuses fonctions du corps, notamment le renforcement des cellules saines et le maintien des fonctions cérébrales et nerveuses.

Cependant, le corps est incapable de les fabriquer. Ils doivent donc être fournis par les aliments.

Les acides gras Oméga-6 se trouvent dans une vaste gamme d'aliments, dont les huiles végétales, ainsi que dans la volaille, les œufs, les fruits à coques et beaucoup de céréales.

Les acides gras Oméga-3 peuvent provenir de certaines sources végétales comme par exemple les graines de lin, l'huile de graines de lin et de sources marines.  Cependant, les Oméga-3 issus d'huile végétale ne se présentent pas sous la forme dont le corps a besoin. Les Oméga-3 directement bénéfiques à l'organisme de nos animaux de compagnie sont uniquement de sources marines.

Pourquoi est-il important de bien équilibrer les Oméga-6 et les Oméga-3 ?

Le corps a besoin d'une combinaison équilibrée d'Oméga-6 et d'Oméga-3 afin de pouvoir contribuer à contrôler la réponse inflammatoire du corps.

On considère que les humains se sont adaptés avec un régime alimentaire avec un rapport Oméga-6/Oméga-3 situé autour de 1 pour 1.  Dans le régime moderne cependant, particulièrement en raison de l'utilisation d'huiles végétales, ce chiffre est nettement déséquilibré avec un rapport de 10 pour 1 (Oméga-6 par rapport aux Oméga-3). Parfois même, ce rapport peut atteindre 30 à 1.  Le rapport idéal devrait être situé autour de 4 pour 1.  En définitive, pour avoir une chance de se rapprocher le plus possible de ce ratio idéal, nous devons consommer plus d'Oméga-3 de source marine.

Les eicosanoïdes sont des molécules de signalisation qui contrôlent un certain nombre de systèmes corporels principalement actifs dans les domaines de l’inflammation et l’immunité.

Ils sont soit dérivés des acides gras Oméga-3 soit des Oméga-6. Les eicosanoïdes dérivés des Oméga-6 sont des molécules pro-inflammatoires.

Les bienfaits des Oméga-3 alimentaires

Développement du cerveau et des yeux : L'EPA issu des Oméga-3 est un composant principal de la structure du cerveau et de la rétine. Il joue un rôle clé dans la construction des membranes cellulaires du cerveau ; réduisant ainsi l’inflammation du cerveau et favorisant la formation de nouvelles cellules. Le DHA des Oméga-3 représente plus d'un tiers des acides gras de la rétine. Il est considéré comme essentiel dans le développement de la rétine.

 Qualité du pelage et de la peau: Les Oméga-3 provenant d'huiles de poisson freinent la production de protéines inflammatoires et ainsi peuvent aider à améliorer l'état de la peau.  Les huiles de poissons favorisent la production de sébum, une substance huileuse à l'aspect de cire qui a un effet lubrifiant. Ce sébum rend la peau douce et recouvre les poils d'une couche de graisse protectrice responsable de leur brillance.

 Mobilité des articulations: les douleurs articulaires s'expliquent par une dégradation du cartilage.  Dans un corps sain, les extrémités des os sont recouverts de cartilage protecteur, précisément au niveau des articulations. Il protège les extrémités des os, absorbe les chocs et facilite les mouvements des articulations.

Le cartilage se casse et se régénère en permanence. Dans un corps sain, la vitesse de régénération est comparable à celle de la destruction du cartilage.

Si ce taux de régénération est ralenti par des facteurs tels que l'âge, la maladie ou une prédisposition génétique ou si le taux de destruction est trop élevé suite à une activité intense ou un surpoids, la couche de cartilage entre les 2 os se dégrade. Les extrémités des os frottent et provoquent une douleur, une irritation et une inflammation.

Les Oméga-3 issus d'huiles de poissons peuvent contribuer à diminuer la production de molécules inflammatoires, et donc à soulager l'inflammation.

Colitis: By supporting the body’s natural anti-inflammatory processes omega-3 can help maintain remission in ulcerative colitis – an inflammation of the inner lining of the colon

Cardiac health: High level of omega-3 fatty acids can support maintenance of lean body mass, appetite and normal cardiac rhythm

Urinary Crystals: Increased dietary fatty acids can lower the risk of urinary stones forming in cats

 

 

Toute production de nourriture a un impact environnemental mais il y a de nombreux avantages à utiliser du poisson.

  • Moins d’émission de méthane - un impact environnemental majeur de l’élevage de bétail.
  • Le taux de conversion des aliments (quantité de nourriture mangée par un animal par rapport à la quantité de nourriture que l’animal fournit) est meilleur pour le poisson.
  • Les poissons ont le sang froid et n’utilisent pas d’énergie pour maintenir leur température. De plus, les poissons sont soutenus par l’eau et dépensent moins d’énergie à bouger et à tenir droit.
  • Le poisson n’utilise pas de terres arables.

POUR LIMITER LE COUT ENVIRONNEMENTAL DU POISSON, CHEZ SPECIFIC :

  • Nous n’utilisons que du poisson issu de pêcheries certifiées dans nos aliments secs, réduisant le risque de surpêche.
  • Notre saumon vient d’élevages très règlementés de Norvège et d’Ecosse où les hormones de croissance sont interdites et où il y a des règles strictes sur la pollution des fonds marins, la taille des cages et la densité de poisson.

Nous utilisons plusieurs sources de poissons et d’ingrédients marins dans nos aliments.

La farine de poisson - une poudre faite à partir de poisson cuit et broyé, source concentrée de protéines. Notre farine de poisson est constituée de poissons blancs pêchés en Atlantique, essentiellement du Merlan bleu.

Les protéines de saumon hydrolysées - faites à partir de saumon d’élevages Norvégien et Ecossais.

L’huile de poisson - l’huile de poisson est un produit naturel qui contient donc des teneurs variables en oméga-3 EPA et DHA. Chez SPECIFIC, nous utilisons une huile de poisson spéciale faite de foie de cabillaud et d’huile d’anchois pour assurer un niveau stable et élevé d’acides gras oméga-3.

Le krill - notre nouvel ingrédient, une super source d’oméga-3 hydrosolubles et sous forme de phospholipides (et non de triglycérides) permettant une meilleure biodisponibilité. Le krill est aussi riche en astaxanthine et en choline. Notre krill vient de sources certifiées MSC.

De la sardine fraîche - utilisée dans certains de nos aliments, la sardine fraîche entière certifiée MSC est pêchée sur les côtes de la Cornouaille par des bateaux utilisant un système de filet en cercle, un système de pêche qui diminue les prises accessoires, la consommation de fuel et les dommages sur les fonds marins.

Des algues - ce n’est pas du poisson mais les plantes aquatiques sont de riches sources d’oméga-3. Les algues fournissent une forme durable, riche et constante d’oméga-3. Les algues poussent très vite et peuvent être plantées sur des sols non arables pour utiliser moins de ressources environnementales. C’est un programme de la NASA qui, cherchant comment nourrir les colonies sur Mars, a commencé la production d’algues pour les commercialiser.

keyboard_arrow_up